Un certain regard sur le web Découvertes, pratiques et usages

Un certain regard sur le web

A propos

Le web est en évolution permanente : au gré des découvertes techniques et technologiques, de nouveaux outils et supports apparaissent, de nouvelles formes de sociabilisation, de nouvelles réalités – augmentées ou non -, jouant sur la mobilité et la complémentarité (ordinateurs, tablettes, smartphones, liseuses…). Les frontières des champs personnels et professionnels tendent à disparaître. Les machines deviennent les intermédiaires nécessaires et les moteurs d’une dynamique de changement estompant la distance et le temps. Il faut savoir faire preuve d’agilité, de curiosité et d’adaptation pour rester au fait des innovations puis choisir les plus pertinentes en fonction de nos besoins, de nos usages et de nos pratiques. C’est ce qui m’amuse !

Le web offre cette possibilité incroyable de jongler avec les formats (sons, images, textes, vidéos), de proposer des informations accessibles à tous de n’importe quel endroit dans le monde, et de laisser l’internaute, quel qu’il soit, devenir lui-même producteur de contenus. C’est un potentiel de découvertes, de connaissances, de créations, de libre expression, de développement de compétences et de savoir faire incroyable. Conjugaison des talents et des moyens, rigueur devant la profusion, partialité des choix éditoriaux : grâce à lui, les champs qui s’ouvrent sont immenses. C’est ce qui m’intéresse !

Le web induit une nouvelle façon d’appréhender et de traiter l’information : en réseau, en interactivité. Il révolutionne ainsi nos rapports au monde, à l’autre, aux autres, démultipliant instantanément la diffusion de l’information à une échelle vertigineuse. Vertige de l’infiniment grand, vertige de l’infinement petit. Vertige de la proximité-intimité, vertige de la distance-anonymat. Vertige de l’échange et de ce qu’il permet : une construction au fil du temps, au fil des gens, au fil des relations tissées, des médiations, des idées qui se font et qui se défont. C’est ce que j’aime !

Partager :
  • Facebook
  • Twitter
  • Netvibes
  • LinkedIn
  • viadeo FR

Les commentaires sont fermés.


Internet est né d'une rencontre hautement improbable : celle de la "méga science", de la recherche militaire et de la culture libertaire. - Manuel Castells
Twitter
  • Loading tweets...